LE TIGRE CHANTEUR -EDITION BLOG- EPISODE 63

 LE TIGRE CHANTEUR -EDITION BLOG- EPISODE 63

EVA PLANAK                                                                                                             Mais ce n'est pas tout. Nous avons donc fondé, dans l'état du FUJIMANDJARO, au pied de cette montagne magique qui a donné son nom au pays, un zoo où nous prenons en pension les espèces rares, surtout les fauves, pour les protéger, les aider à se reproduire puis les réimplanter dans la savane ou la jungle.

SAMANTHA CHANTEBOIS                                                                                         Mais ils peuvent se reproduire en captivité ?

EVA PLANAK                                                                                                                  Il faut utiliser des méthodes artificielles. J'ai donc embauché un vétérinaire, un spécialiste de biologie moléculaire, installé un laboratoire. Nous utilisons l'insémination artificielle, la fécondation in vitro, le clonage. Mais cela coûte une fortune. Nous étions au bord de la faillite quand il y a eu cette promesse d'héritage dont je t'ai parlé… Et quand je t'ai vue toi, perdue à courir les gynécologues, n'ayant manifestement pas les 300 000 Euros nécessaires pour trouver une mère porteuse aux Etats Unis…

SAMANTHA CHANTEBOIS                                                                                      C'est de bien plus d'argent dont nous aurions besoin. Mon mari et moi, nous nous sommes connus en Islande, en visitant des volcans. Oui, nous sommes tous les deux dingues de vulcanologie. C'est peut-être une forme de rébellion contre la vie trop terre à terre de nos parents.

Nous avons créé un site Internet pour les amateurs de volcans, à la fois pour le "chat" et pour organiser des week-ends d'initiation, des voyages. Au début, ça a marché superbien, des banques nous ont avancé l'argent, il a fallu fonder une société dont les actions ont été cotées en bourse… Pendant six mois. Puis il y a eu le crack informatique de la fin du siècle, et celui des compagnies aériennes. Il a fallu annuler des voyages, les rembourser, les banques ont retiré leurs billes… Bref, nous devons actuellement près de 500 000 euros.

EVA PLANAK                                                                                                             Pour ça, je ne peux pas t'aider pour l'instant, mais on ne sait jamais…

(Sonnerie de la tablette) C'est l'heure de ta piqûre !

SAMANTHA CHANTEBOIS                                                                                          Et de ta pilule ! 

Elles rient.


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 76

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 65

LE TIGRE CHANTEUR (EDITION BLOG) EPISODE 01