HABIT VERT PALE EPISODE 30

HABIT VERT PALE EPISODE 30



Dans les avortements tardifs, il fallait réduire le fœtus en morceaux car la tête, comme une boule de billard, se refusait parfois à descendre. Un jour, une de ces femmes arrive le teint bleu, respirant mal. 

Sa tension s'effondre dans la salle des urgences, elle meurt en quelques instants. "Eau savonneuse" dira le chef de clinique, accouru aussitôt. Il faudrait au moins les avertir de ne plus faire cela...


Je devais profiter du mois d'août suivant et de vacances près du lac Léman, pour visiter à Genève l'Hôpital Cantonal. Je demandai à voir les avortements. 
Dans une grande salle, une salle de chirurgie normale, un interne faisait avec sa curette les mêmes gestes qu'à Paris. 
Mais il ne ramenait qu'un peu d'écume rose, une sorte de mousse, presque rien. C'était propre, il n'y avait pas d'infection.

-  Les seuls avortements tardifs que nous devons faire, dit gentiment la surveillante, ce sont les françaises. Les pauvres, elles ne savent pas et consultent tard. De plus, chez nous, elles doivent passer devant une sorte de jury qui les questionne sur leurs motifs, leur condition sociale... 
 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 76

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 65

LE TIGRE CHANTEUR (EDITION BLOG) EPISODE 01