LE TIGRE CHANTEUR -EDITION BLOG- EPISODE 62

 LE TIGRE CHANTEUR -EDITION BLOG- EPISODE 62

EVAA PLANIK                                                                                                            Mon exploit m'a valu l'amitié et l'admiration des Barounis. Grâce à eux, j'ai eu accès à une faune riche et peu connue. J'y ai organisé de nombreux safaris… De chasse, j'ai honte de le dire.

Et puis, il y a vingt ans, j'ai lu les livres de Gerald DURELL, le neveu de Lawrence, le naturaliste, qui a consacré sa vie à la sauvegarde des espèces en péril, ça a fait tilt ! J'ai visité le zoo qu'il a fondé dans l'île de Jersey et j’ai obtenu de faire un stage auprès de lui. C'est comme cela que, de conducteur de safaris, je suis passée au métier de sauveur d'animaux en voie de disparition. MICHEL BARNES mon premier fusil, m'a suivie dans cette aventure. Nous avons d'abord aidé la fondation DURELL à réimplanter des makis à Madagascar. Il fallait surtout apprendre aux autochtones à ne plus les chasser, mais le contact avec les populations locales, ça me connaît. (Elle rit). Quand j'arrive dans un nouveau village, je vais voir le sorcier, je m'incline devant lui et je lui dis, soit directement si je parle le dialecte, soit par l'intermédiaire de mon interprète : Ô grand sorcier, je viens pour que tu m'enseignes un peu de ton savoir…

(En surimpression, la scène avec le sorcier)

Je sais que tu connais LA FEUILLE qui guérit les blessures et que nous les Blancs, ne connaissons pas. (C'est vrai, ils ont un peu partout une espèce d'herbe qui accélère étonnamment la cicatrisation). Mais je sais que si le blessé ne vient te voir qu'après quelques jours, avec une plaie infectée, la feuille est impuissante à le guérir. Je vais te donner une poudre magique. Tu la mettras sous la feuille qui retrouvera ses pouvoirs même dans ce cas.

Ma poudre, c'est de l'hexoseptoplix, un vieux sulfamide très actif. Puis je m'en vais. Quelques temps plus tard, le sorcier est devenu le meilleur de la région et est à ma botte. Alors je lui demande comme une faveur d'enseigner ceci ou cela à la population… J'avais utilisé ces contacts pour des campagnes de vaccination, puis pour savoir où trouver l'animal rare. Je l'utilise depuis quelques années pour protéger ces mêmes animaux….

SAMANTHA CHANTEBOIS                                                                                     C'est magnifique !

 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE TIGRE CHANTEUR -EDITION BLOG- EPISODE 60

LE TIGRE CHANTEUR - EDITION BLOG - EPISODE 43

BREVE RENCONTRE A COINTRIN EPISODE 4