LA PETITE FILLE ROUSSE EP.5

Vienne, septembre 1935, 8 ans plus tôt. 

La boucherie de Samuel Holligenstein est la plus imposante, la mieux achalandée du quartier. Ce n’est pas une boucherie kacher : Samuel n’est pas croyant. On y vend du porc comme du bœuf. Les saucisses voisinent avec la tête de veau, les poulets et les canards. 

Samuel est jovial, grand et fort, sa barbe est aussi rouge que ses cheveux. Il a appris le métier à ses fils. Dans l’arrière-cour, organisée pour cela, on tue les animaux : pas les vaches, trop grosses, dont la carcasse vient de l’abattoir municipal ; mais la volaille, les moutons, et aussi les cochons.

C’est lundi, jour de fermeture. Samuel appelle son plus jeune fils, Moshe, 19 ans, le seul qui ne soit pas encore parti en Amérique, auprès de cet oncle de New-York...



-         Ton visa pour les Etats-Unis a encore été refusé à cause de ta primo infection tuberculeuse. Mais un autre pays est moins difficile : la France. Je pense que tu y seras en sécurité. Et j’y ai des cousins.

-         Il faut vraiment que je parte, père ? je ne voudrais pas vous quitter.

-         Tu le dois. L’avenir est sombre, ici. Mes cousins ont une boucherie Kacher, à Paris, rue des Rosiers. Je leur ai écrit que tu connais bien le métier. Je vais t’apprendre la façon dont ils traitent la viande…
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE TIGRE CHANTEUR -EDITION BLOG- EPISODE 60

LE TIGRE CHANTEUR - EDITION BLOG - EPISODE 43

BREVE RENCONTRE A COINTRIN EPISODE 4