LA PETITE FILLE ROUSSE EP.3

C’est le soir, il faut se coucher. Rose et Marianne dorment toutes les deux dans le grand lit en noyer, à l’étage. La chambre n’a pas de feu, mais il fait vite bon, sous la courtepointe en satin piqué, grâce à une bouillotte chaude. Il y a le matin de jolies fleurs de givre sur les vitres ; au réveil, on met les habits en restant dans le lit, pour ne pas avoir trop froid : les bas avec le petit corset muni de jarretelles, la robe de laine, la jaquette par-dessus. L’enfant se gratte :

-    J’ai été piquée par une puce !

-    Aide-moi, Marianne, on va la chercher. 

Le femme et l’enfant suivent du doigt les coutures surpiquées de la courtepointe : C’est là que la puce se cache, bien au chaud, pour digérer. 

-    Je l’ai !

Très fière, la petite a coincé entre le pouce et l’index l’insecte dodu, plein de sang.  Elle le fait rouler pour lui casser les pattes, (il ne faudrait pas qu’elle saute et se sauve), puis l’écrase entre deux ongles, comme Rose le lui a appris :

-    Bien fait !

On descend dans la grande salle et Mistigri, le chat, arrive en ronronnant.

-    C’est encore toi qui m’a apporté des puces, vilain !

Le chat saute sur le banc, puis sur les genoux de Marianne, c’est bon de le caresser… Tant pis pour les puces.

-    Allons, dit Rose, il faut préparer la salle : ce soir, on tue le cochon !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE TIGRE CHANTEUR -EDITION BLOG- EPISODE 60

LE TIGRE CHANTEUR - EDITION BLOG - EPISODE 43

BREVE RENCONTRE A COINTRIN EPISODE 4