LA MUSIQUE EP 3

Elle devait garder de ce jour le souvenir de robes d'organdi blanc, de cierges allumés dans la semi-obscurité de la chapelle, d'un élan de pureté vers le ciel. Une retraite avait été prêchée auparavant par un moine aux pieds nus dans des sandales, au visage tourmenté, qui insistait lourdement sur la gravité du péché de chair devant son auditoire de religieuses et de vierges de douze ans. 

La veille du grand jour, il tint à confesser lui-même les communiantes et Claire, qui achetait chaque semaine pour le chef caviste "Ici Paris" à la marchande de journaux de la ville et en lisait les pages humoristiques, s'accusa loyalement du péché de chair, car il y avait sur les dessins des femmes nues, ou même des femmes au lit avec leur amant et elle avait ri en cherchant à imaginer ce qu'ils pouvaient bien faire. 

Dans l'ombre du confessionnal, les yeux du prêtre brillèrent d'un étrange éclat quand l'enfant lui eut décrit, sur sa demande, en quoi elle avait péché.
- Efforcez-vous de ne plus jeter un regard sur ces revues dit-il d'un ton ferme. Vous réciterez le confiteor et trois "Notre Père" et "Je vous salue, Marie"... 

Toute timide qu'elle fût, la vieille demoiselle profita du repas de fête qui suivit la cérémonie pour s'empiffrer à se rendre malade, en disant à maman "j'ai retrouvé en vous une mère"... Mais elle osa plus tard suggérer que Claire, si douée, ne progresserait réellement qu'en ayant chez elle un piano, sur lequel elle pourrait s'exercer tous les jours. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 76

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 65

LE TIGRE CHANTEUR (EDITION BLOG) EPISODE 01