L’avortement dans les années soixante (fin) EPISODE 32


L’avortement dans les années soixante (fin)

EPISODE 32

Condamner la ligature de trompe parce que mutilante et accepter l'hystérectomie... Je n’eus pas le courage de demander confirmation à un prêtre. Je cessai complètement de pratiquer peu après.

 Parce qu'on ne peut raisonnablement vivre chaque jour avec des femmes, avec la grossesse des femmes, sans vouloir qu'elle puisse être désirée et choisie par des moyens techniquement acceptables. 

 Parce qu'on ne peut raisonnablement vivre chaque jour la grossesse des femmes sans vouloir leur donner le droit de mettre terme à la gestation d'un enfant malformé, d'un mongolien.

 Ainsi, peu à peu, j’ai cessé de croire, non par conviction ou par raison, mais comme on cesse d’aimer : sans trop savoir pourquoi, parce que je n’en avais plus envie, parce que l'objet de ma foi m’avait déçue.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 76

LE TIGRE CHANTEUR "EDITION BLOG" EPISODE 65

LE TIGRE CHANTEUR (EDITION BLOG) EPISODE 01